Le coaching, qu’est-ce que c’est ?

Le terme « coaching » a le vent en poupe ! Mais souvent ambigu, le terme n’est pas toujours utilisé à bon escient.
Il me tient à cœur de vous expliquer en quoi consiste le coaching, et, surtout ce qu’il n’est pas !

Qu'est-ce que le coaching

Le coaching c’est:

Le coaching se définit comme une relation entre un coach et un coaché, dans lequel un coach accompagne son coaché à atteindre ses objectifs dans les sphères personnelles ou professionnelles.

Par sa posture, le coach se positionne comme un compagnon de route, résolument inscrit dans le présent et tourné vers le futur ! Le socle de cet accompagnement est l’alliance entre les deux personnes, c’est un partenariat basé sur la confiance.

Dans ce cadre bienveillant, le client devient créatif, se libère et s’autorise de nouvelles options.

Finalement, le but du coach est d’accompagner son client pour qu’il prenne conscience de ses ressources internes, ses expériences et compétences pour avancer et faire émerger ses solutions. Le coach permet au coaché d’ouvrir le champ des possibles et de ne pas se limiter par son système de croyance. II se situe comme un révélateur de potentiel afin que le coaché trouve par lui-même ses propres solutions.

In fine, le coaching est un processus d’émergence qui vise à rendre le client autonome par rapport à sa problématique initiale.

Cadre de la relation coach / coaché :

Enfin, l’accompagnement est ponctuel et limité dans le temps (souvent sur une dizaine de séances). Un contrat entre le coach et le coaché encadre l’accompagnement et stipule les éléments clés.

Le coaching ce n’est pas:

Une psychothérapie :

Tourné vers le passé, le psychologue cherche notamment avec son patient à comprendre le POUQUOI de la souffrance dans les évènements passés (souvent l’enfance). Il s’attache et creuse le passé pour en comprendre les blessures. L’objectif est de tendre vers une reconstruction pour se sentir mieux. Aussi, l’accompagnement n’est pas limité dans le temps, il peut durer des années.

En coaching, le processus est très différent : le coach et le coaché cherchent COMMENT atteindre un objectif, de manière concrète et mesurable. Il y a toujours un ou plusieurs objectifs quantifiables.

Néanmoins, le travail du thérapeute et du coach peut être complémentaires.

Une formation :

Le coach ne se positionne pas en tant que formateur qui apporte et développe de nouvelles connaissances sur un sujet précis, et propose de nouveaux outils. Le coach n’a pas la posture de sachant. Au contraire, le coach part du principe que personne ne vous connait mieux que vous-même.
Le coach apporte et utilise des outils pour mieux se comprendre, et par ce biais, des solutions adaptées émergeront de la part du client.

Du consulting :

Le coach ne donne pas de conseils : il se positionne de tel sorte à ce que le client trouve par lui-même ses solutions en l’accompagnant à prendre conscience de ses talents et de ses ressources internes et à les développer. Le client est acteur de son changement.
Le coach ne donne donc pas les solutions pour atteindre l’objectif, mais il vérifie que le chemin choisi par le coaché répondra bien aux besoins du client.

Pour plus de renseignements sur les séances de coaching personnel ou professionnel.
Pour fixer un premier Rdv, ou simplement échanger sur le coaching et l’ennéagramme